Partager une console avec tmux

Créer une nouvelle session

tmux new-session -s shared
tmux new -s shared

(shared c’est le nom de la session partagée, qu’on peut remplacer par ce qu’on veut.)

Rejoindre une session existante

tmux attach-session -t shared
tmux a -t shared

Pour scroller dans tmux : Ctrl-b puis [ Ensuite utiliser les touches habituelles pour scroller (flèches haut/bas, PgUp/PgDn). Et tapper q pour quitter le mode scrolling.

Créer une autre fenêtre dans une session tmux : Ctrl-b puis c

Passer d’une fenêtre à l’autre : Ctrl-b puis n (next) ou Ctrl-b puis p (previous) ou Ctrl-b puis w (windows list)

Par défaut les fenêtres prennent le nom du programme en cours d’execution. Mais on peut leur fixer un nom de son choix avec Ctrl-b puis ,

Plus d’info sur tmux : https://www.howtogeek.com/671422/how-to-use-tmux-on-linux-and-why-its-better-than-screen/

Générer un mot de passe aléatoire

mdp de 16 caratères :

$ openssl rand -base64 12
hSvo9XgXaMIGX6/0

mdp de N caractères, 1<=N<=24 :

$ openssl rand -base64 18 | cut -c -24
4nh6ppEY33szuU++n3wJgAat

(remplacer le 24 à la fin pour un mdp plus court)

PostgreSQL

psql, le client sql en ligne de commande

Lancer le client en ligne de commande sudo -u postgres psql psql -U user -d database -W psql -h host -U user -d database -W psql -h host -U user "dbname=db sslmode=require"

Puis dans le client psql :

  • Se connecter à une autre base de donnée \c db_name ou \c db_name user_name

  • Lister les bases de données du serveur auquel on est connecté \l

  • Lister les schemas de la base de donnée courante \dn

  • Lister les utilisateurs et leurs rôles \du

  • Lister les tables de la db courante \dt

  • Lister les colonnes d’une table \d table_name ou \d "Table_Name" si le nom de la table contient des majuscules

  • Rediriger la sortie des requêtes vers un fichier texte \o /tmp/file-name.txt

  • Puis pour restorer la sortie par défaut à l’écran \o

  • Quitter psql \q

Autres utilitaires postgresql

Créer un user sudo -u postgres createuser -P peertube

Créer une db sudo -u postgres createdb -O owner_user_name -E UTF8 -T template0 db_name (le user owner_user_name doit avoir été crée au préalable)

Faire un dump d’une db sudo -u postgres pg_dump -Fc db_name > /tmp/db_name-dump.db

Restorer une db a l’identique a partir d’un dump sudo -u postgres pg_restore -c -C -d postgres /tmp/peertube_prod-dump.db (la db de destination sera suprimée et re-crée avec le nom qu’elle avait au moment du dump)

Restorer un dump dans une db différente de celle d’origine sudo -u postgres pg_restore -d other_db_name /tmp/peertube_prod-dump.db (la db de destination other_db_name doit avoir été crée au préalable)

vi

https://www.cs.colostate.edu/helpdocs/vi.html

Commandes vi les plus utiles :

Commande Description
i Passer en mode insertion ([Esc] pour en sortir)
u Undo / Redo
x Supprimer un caractère
Nx Supprimer N caractères
D Supprimer la fin de la ligne a partir de la position du curseur
dd Supprimer complètement la ligne courante
Ndd ou dNd Supprimer N lignes
yy Copier (yank) la ligne courante dans le buffer
Nyy ou yNy Copier N lignes dans le buffer
p Coller (paste) le contenu du buffer dansle texte après la ligne courante

Rechercher des fichiers

Chercher des fichiers par une partie de leur nom find /répertoire/ou/chercher -name '*.jpg'

La même chose sans distinction de la casse find /répertoire/ou/chercher -iname '*.jpg'

Chercher des fichiers par leur contenu find /répertoire/ou/chercher -name '*.txt' -exec grep -li "texte à chercher" {} \; L’option -l de grep permet d’afficher les noms des fichiers trouvé plutot que les lignes contenant le texte cherché L’option -i de grep permet d’ignorer la casse. L’enlever si non nécessaire donne de meilleures performances

La même chose mais dans tous les fichiers, quelque soit leur nom, mais en excluant les répertoires pour éviter que grep ne génère des erreurs find /répertoire/ou/chercher -type f -exec grep -li "texte à chercher" {} \; (en fait ca exclue plus que les répertoires, les liens symboliques aussi :-( )